Un outil multidimensionnel

Les différentes fonctions de l’évaluation

Un outil d’aide à la décision

Il s’agit de collecter l’information qui permette :

  • De dresser un état des lieux à une date donnée
  • D’élaborer un diagnostic
  • D’ébaucher des recommandations
  • De prendre la décision de modifier, poursuivre ou abandonner un projet/programme/politique publique
Un outil démocratique (transparence)
  • Permet de rendre compte (reddition de comptes, redevabilité) et d’informer les parties prenantes sur le degré d’avancement d’un projet/programme/mesure
  • Permet de documenter les modes et supports de prise de décision
  • Solidifie la relation de confiance avec l’ensemble des acteurs concernés

Une transparence à différents niveaux :

  • Externe : obtenir des informations sur la conduite du projet, l’atteinte des objectifs ou des résultats,…
  • Interne : éclairer le mode de gouvernance, le respect des valeurs affichées en externe, les enjeux éthiques, les modes de prise de décisions et la consultation des parties prenantes, d’éventuels conflits d’intérêts…
Un outil d’apprentissage

Il s’agit de :

  • mettre en perspectives les actions passées pour améliorer la programmation des actions futures
  • détecter les innovations et les «bonnes pratiques»
  • documenter son expérience sous un format qui permette de la rendre utilisable par d’autres : la capitalisation d’expériences ou la gestion du savoir

évaluation : apprentissage, transparence, pilotage
Les fonctions de l’évaluation : aide au pilotage, apprentissage, transparence
Ce que n’est pas l’évaluation :
  • un audit, ni un instrument de comptabilité, c’est la globalité de la politique publique, du programme ou projet qui est étudié
  • un verdict, ni un jugement tranché, c’est une base de discussion
  • un luxe : une estimation de 3 à 10% d’un budget global devrait être consacré au système de suivi et évaluation. Ces 3 à 10% permettent d’économiser des sommes bien plus importantes en mettant à jour les dysfonctionnements
  • un instrument de contrôle
  • un exercice RH visant à éclairer une performance individuelle ou des pratiques individuelles
  • une réponse routinière à une contrainte juridique
  • un instrument de communication, d’auto-promotion, d’auto-satisfaction

Et surtout pas une usine à gaz, le système de suivi et évaluation mis en place a pour premier objectif de vous être utile. Il tend à orienter la prise de décision en temps réel. S’il entrave l’opérationnalité, celui-ci devra alors être revu.

Plus de définitions
Un outil multidimensionnel
Les différents types d’évaluation
Les critères d’évaluation

Glossaire