Enquête CAP

Les enquêtes CAP (Connaissances, Attitudes et Pratiques) ont été élaborées dans les années 1960 avec pour intention de mesurer et éclairer,  la compréhension, les usages et les pratiques des populations en terme de planification familiale et appréhender, en fonction des territoires, une éventuelle hostilité aux programmes.

Ces enquêtes, sous forme de questionnaires, permettent de révéler et visualiser, à l’échelle d’un territoire donné, des us et pratiques, des croyances, des comportements, des manières d’agir ou de penser.

Ce type d’étude est souvent utilisé dans le domaine de la santé mais peut s’avérer utile dans une multitude d’actions ou un éclairage des ressorts de motivation est un préalable indispensable et où un changement de comportement est attendu :

  • lutte contre la déforestation
  • réduction de la violence en milieu scolaire
  • arrêt de la défécation à l’air libre
  • lutte contre l’obésité
  • réduire le gaspillage alimentaire

Quelques critiques faites à ce type d’études sont parfois simplement dues à une mauvaise qualité des questionnaires (biais, échantillonnage approximatif, etc.). Ou encore, sous couvert de rigueur méthodologique, des longs questionnaires compilant des variables démographiques classiques (situation familiale, revenus, etc.), sans lien direct avec l’activité de terrain, qui nécessiterait des variables sur mesure, beaucoup plus spécifiques.

Exemple 1 : un trace d’enquête CAP dans le domaine de la planification familiale en Inde, dès 1967
Enquête CAP de 1967
Mention d’une enquête KAP (Knowledge, Attitude, Practice) dans un article de 1967.
Exemple 2 : enquête COVID-19 => comprendre les intentions vaccinales (2021)

Dans le cadre de la pandémie, mieux percevoir le lien entre les connaissances du public (modes de transmission, contagiosité, facteurs de risque,…) et les comportements (respect des gestes barrières, respect de l’isolement, port du masque, distanciation,…) permet d’adapter la réponse. Ce type d’enquête réalisée auprès du public comme dans l’exemple ci-dessous, aurait également été intéressante à effectuer auprès des épidémiologistes et de la communauté scientifique dans son ensemble afin de dégager des consensus ou distinguer ce qui révèle du domaine de la science (connaissances acquises) et de la recherche (connaissances en cours d’acquisition).

Qu’est ce qui pourrait déclencher le passage à l’acte chez les personnes réticentes à la vaccination ?

Enquête CAP 2021 COVID
Exemple de mise en application d’une enquête CAP dans le cadre de la crise sanitaire : enquête CAP COVID Guyane 2021/Institut Pasteur

Pour en savoir plus
  • Connaissances, attitudes et pratiques dans l’éducation au risque : mettre en oeuvre les études CAP : guide à l’intention des chefs de projet pour les études CAP. Handicap international, Fabienne Goutille F, 2009
Autres méthodes