Passer au contenu principal

eval

Centre de ressources en évaluation

Accueil  Le suivi et l'évaluation  Méthodes  Ressources  Formations   Liens  S'impliquer  Contact   
Développement
Politiques publiques
Société civile
Base de données (dév)
Base de données (France)
Empowerment
ESS
Offres d'emplois
Par secteur
Evaluation des politiques publiques


Rapports, guides, manuels





  • Méthodes d'évaluation des politiques publiques : actes du séminaire, France,  Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques, Paris ; Ministère du travail, de l'emploi et de la santé : Ministère du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l'Etat : Ministère des solidarités et de la cohésion sociale, sous la direction de Nicolas Studer, directrice de la publication Anne-Marie Brocas, juin 2010












Revues


  • Revue française d'économie - L'évaluation des politiques publiques, VOLUME XXIX, juillet 2014

  • L’évaluation des politiques publiques : état(s) de l’art et controversesRevue française d'administration publique, N° 148, 2013/4 

  • Revue française d'administration publique - La démocratie administrative - n°137-138 - 2011


  • Revue française d'économie - Numéro spécial - L'évaluation des politiques publiques -  juillet 2011 - sous la direction de François Langot et Pascale Petit

  • Annales de l'économie publique, sociale et coopérative (CIRIEC) -  vol 81 - no 4 - décembre 2010
 La gouvernance par l'évaluation. Les quasi-marchés dans les services à domicile - Laurent Fraisse et Stéphane Nassaut

  • Projet (revue du Ceras) numéro 318 - septembre 2010
Questions en débat - La révision générale des politiques publiques- Jerôme Brouillet - Hélène Moutel



 Ressources bibliographiques


  • Analyse et pilotage des politiques publiques, Peter Knoepfel, Corinne Larrue, Frédéric Varone, Jean-François Savard, Presse de l'Université du Québec, 2015



 Le projet de la modernisation de l’État entraîne de nombreux défis qui demandent une réflexion en profondeur sur la légitimité des actions publiques. Pour pouvoir juger de leur pertinence, de leur efficacité et de leur efficience par rapport à une situation sociale jugée politiquement problématique et inacceptable, un modèle d’analyse des politiques publiques est nécessaire. Il s’agit de distinguer une logique d’action, de discuter de sa cohérence et de considérer sa mise en œuvre. Cet ouvrage présente, après une rapide revue de la littérature, les clés de l’analyse de politiques publiques, fondées sur le jeu des acteurs impliqués, les ressources que ceux-ci parviennent à mobiliser et les contraintes et les possibilités amenées par les règles institutionnelles. Tenant compte des processus liés à la mise à l’agenda des problèmes publics, à la programmation des actions publiques, à la mise en œuvre de ces actions et à l’évaluation des politiques publiques, un modèle d’analyse est ensuite proposé et illustré par des exemples français, suisses et canadiens. Ce modèle permet non seulement d’analyser les politiques publiques d’un point de vue scientifique afin de comprendre leur évolution, mais aussi d’accompagner des réformes d’institutions administratives ou de piloter de nouvelles politiques publiques. Les praticiens responsables des politiques publiques pourront en effet s’en servir pour mettre en évidence certaines régularités empiriques propres au fonctionnement des collectivités et des politiques publiques pour évaluer les chances de réussite et les effets attendus des projets de modernisation de l’État. 




  • Les nouvelles frontières de l'évaluation ; 1989-2009 : vingt ans d'évaluation des politiques publiques en France, et demain ? François Mouterde, Sylvie Trosa, L'Harmattan, décembre 2010




L'année 2009 aura été marquée par un double anniversaire : celui des 20 ans du rapport Viveret L'évaluation des politiques et des actions publiques, rédigé à la demande de Michel Rocard, et celui des 10 ans d'existence de la Société Française de l'Evaluation (SFE), fondée à Marseille en juin 1999 ! La SFE a donc pris l'initiative d'organiser un vaste panorama des pratiques d'évaluation en France, en mettant en évidence leur diversité, leur richesse, leur efficacité... tout en restant modeste sur ce qui reste à faire : rendre les évaluations plus fines encore tout en confortant leur objectivité ; impliquer les citoyens en évitant les seuls lobbies ; être utile au commanditaire mais aussi à la société dans son ensemble. Après la forte impulsion donnée à ces journées par l'allocution d'ouverture du regretté Philippe Seguin, l'ensemble des contributions, interventions et échanges de tribune ou de couloir a clairement fait apparaître l'ampleur et le défi que posent ces "nouvelles frontières" de l'évaluation : diffusion de l'évaluation auprès du grand public, développement du savoir sur l'évaluation, diffusion en profondeur d'une vraie culture de l'évaluation, décloisonnement des disciplines et des méthodes, meilleure utilisation des résultats et ciblage stratégique des évaluations. Cet ouvrage s'adresse aux étudiants, fonctionnaires et évaluateurs, du secteur public et du secteur privé. Il permet d'avoir une vue d'ensemble des pratiques d'évaluation avec leurs forces et les points qu'il reste à développer.



  • Economie des politiques publiques - Editeur La Découverte, Collection Repères Economie n°554, 2010



Sous la direction d'Antoine Bozio et Julien Grenet. Pourquoi l'État intervient-il dans la sphère économique ? Quelles sont les justifications théoriques et les limites pratiques de cette intervention ? Quelle est la manière la plus efficace de financer l'action de l'État ? Autant de questions qui sont abordées de façon directe et moderne par de jeunes économistes, auteurs de ce livre précis et facile à lire. On revisite tous les fondamentaux de l’action publique : qu’est-ce qu’un impôt, quel est le coût économique de la fiscalité ?Comment organiser la production des services publics? Comment mesurer les bénéfices et les coûts des politiques publiques ? Le dernier chapitre de ce petit ouvrage didactique est consacré à l’évaluation des politiques publiques. Ce livre, jamais jargonnant ou académique, réalisé par une équipe de chercheurs en économie sous la direction d'Antoine Bozio et Julien Grenet, s'efforce de répondre à ces questions en mobilisant les outils d'analyse de l'économie publique et en s'appuyant sur les résultats des études empiriques les plus récentes. Les auteurs : l’ouvrage a été dirigé par Antoine Bozio et Julien Grenet, avec les contributions de Laurent Bach, Clément Carbonnier, Guilhem Cassan, Gabrielle Fack, Emmanuel Frot, Julien Grenet et Camille Landais, tous chercheurs en économie et animateurs du blog Ecopublix, lancé en 2007, qui a pour ambition d'apporter un éclairage original sur l'actualité économique et sur les politiques publiques en rendant accessibles au plus grand nombre les concepts et les enjeux de l'économie publique.





  • L'évaluation des politiques publiques - le développement d'une nouvelle culture - collection "profession cadre  service public", préface de Michel Rocard, juin 2010- CNDP/ESEN




Ce nouveau volume s'attache à décrire cette pratique récente d'évaluation des politiques publiques, rendue nécessaire par la réforme de l'État, la décentralisation et les nouveaux principes de gouvernance. Vous y trouverez :
- une réflexion sur le développement de la pratique de l'évaluation des politiques publiques en France
- une présentation d'études de cas montrant que cette pratique fait partie intégrante de toutes les activités humaines organisées sur la base de projets collectifs ;
- un éclairage sur les fondements, les méthodes, les enjeux, les outils et les parties prenantes de cette démarche ;
- ainsi qu'une réflexion sur la pertinence, l'avenir et les limites de l'évaluation des politiques publiques.




  • Les politiques de quantification - Revue Française de Socio-Economie, ouvrage collectif, éditions La découverte, juin 2010


 
Les controverses récentes autour de la mesure de « réalités sociales » (le « chômage », la « pauvreté », ou les évaluations controversées du « progrès » et du « bien-être »), et de pratiques ou d'activités (indicateurs de performance des services publics par exemple) sont nombreuses. Si elles ont pu un temps bousculer les catégories établies, elles n'ont pas toujours débouché sur l'engagement de réflexions qui auraient permis de comprendre leurs fondements, et éventuellement de remettre en cause leur légitimité, en renouvelant par exemple les alliances intellectuelles, économiques ou politiques au principe de leur existence.
L'objet des contributions de ce dossier est de déconstruire les pratiques et les politiques de quantification. Entendues dans une acceptation suggérée par A. Desrosières, comme un double effort qui consiste à convenir et mesurer, ces processus de quantification se diffusent à une multitude de niveaux. Des productions de palmarès internationaux aux processus interactifs de construction de tarification en entreprise, en passant par la mesure de l'emploi, un large éventail d'analyses démonstratives d'expériences de quantification est proposé. Ce dossier pose ainsi les jalons d'une socio-économie de la quantification et, ce faisant, prolonge la base programmatique d'un courant bien vivant de recherches.




  • Acteurs de la qualité et de l'efficience publiques - Association France Qualité Publique, Guide Pratique - 2010 - La Documentation française





 La qualité publique est la capacité d'une société à répondre à un juste coût aux besoins d'intérêt général des citoyens. Cette démarche constitue désormais un des enjeux stratégiques de l'action publique. Pour France Qualité publique, la fonction qualité ou progrès recouvre l'ensemble des acteurs qui contribuent au fonctionnement et à l'amélioration de l'action publique. C'est sur cette fonction d'amélioration que se focalisé l'étude. Lecollectif présente, ici, l'analyse de différentes démarches d'amélioration de qualité, résultant d'une enquête réalisée auprès de quelque 230 responsables-qualité, au niveau de l'État, des collectivités territoriales et des organismes publics. Le rôle clé de vingt et un acteurs y est plus particulièrement décrit et analysé : usagers, association d'usagers, élus, directions, agents, instances représentatives du personnel, évaluateurs, auditeurs, contrôleurs de gestion, responsables de la qualité, du développement durable. En fin d'ouvrage, neuf fiches pratiques présentent " clés-en mains " les différentes étapes d'une démarche qualité bien conduite.



  • L'évaluation des politiques publiques en Europe : culture et futurs
Policy and Programme Evaluation in Europe : Culture and Prospects - Contributions en français et en anglais, Annie Fouquet, Ludovic Méasson, Société Française de l'Evaluation
, L'Harmattan, juin 2009


Faire de la diversité une richesse et un atout pour le développement de l'évaluation des politiques et programmes publics, tel est le parti pris de cet ouvrage, issu d'un colloque organisé par la Société Française de l'Evaluation en partenariat avec la DeGEval, au Parlement européen à Strasbourg en juillet 2008, lors de la Présidence française de l'Union européenne. L'ouvrage qui rassemble 38 communications, dont 24 en français et 14 en anglais, fait le point sur les dernières innovations institutionnelles ou de méthodes en matière d'évaluation en Europe. Textes réunis sous la direction d'Anne Fouquet, Ludovic Méasson, Jean-Claude Barbier, Josette Barruet, Maurice Baslé et Jacques Toulemonde.

Considering diversity as an asset for developing policy and programme evaluation is the focus of the present book. It stems from a symposium organised by the French Evaluation Society in partnership with DeGEval in the Strasbourg premises of the European Parliament (July 2008). The book contains 38 contributions (24 in French and 14 in English), which altogether provide an update on the most recent innovations in the institutions or methods of evaluation across Europe.




  • Approches et pratiques en évaluation de programmes, Valery Ridde, Christian Degenais, PU de Montréal, Juin 2009



Conçu avant tout pour répondre à la demande croissante de praticiens qualifiés pour la conduite d'évaluations, ce manuel s'adresse aux étudiants et aux enseignants, mais aussi aux évaluateurs professionnels et à ceux qui ont recours à leurs services. Les auteurs exposent d'abord les principales approches d'une expertise qui doit faire appel à une grande variété de concepts et d'outils pour répondre efficacement aux questions de ses commanditaires. Six études de cas détaillées viennent ensuite montrer comment ces concepts sont appliqués concrètement. Les étapes de réalisation d'une évaluation seront en effet fort différentes selon qu'il s'agira, par exemple, d'évaluer des dispositifs dans le domaine de la coopération internationale, de la santé publique, de l'éducation ou de la formation professionnelle. L'évaluateur doit savoir s'adapter au contexte, identifier les besoins exacts des demandeurs et choisir avec eux leur niveau d'implication optimal dans le processus. Les praticiens doivent aussi parler le même langage; à cette fin, un glossaire français des termes de l'évaluation est compris dans le manuel. 





  • L'évaluation des politiques publiques - Bernard Perret - Nouvelle édition - Paris, La Découverte, 2008


L'évaluation des politiques publiques est au coeur des réflexions sur la réforme de l'État. Mieux gérer l'argent public et rendre des comptes aux citoyens sont des impératifs indiscutables dans une société émancipée où la légitimité des décisions ne va jamais de soi. L'évaluation n'a pas pour seul objectif de mesurer les coûts et les effets des politiques, elle vise aussi à en éclairer les enjeux et les mécanismes afin de permettre à tous, de l'élu au simple citoyen, d'en devenir les acteurs informés et responsables.

Ce livre propose une histoire comparée des pratiques d'évaluation en insistant sur le contraste entre les contextes français et anglo-saxon. Il analyse les enjeux et usages de l'évaluation. Il en présente les méthodes sous le double aspect de la conduite de projet et des techniques d'analyse et de mesure.

L'évaluation est une activité de connaissance inscrite dans une démarche institutionnelle. Appréhender un tel objet suppose de combiner l'analyse politico-institutionnelle et la réflexion méthodologique, voire épistémologique.






  • Manuel de l'évaluation des politiques publiques - Dominique Vollet,  Farid Hadjab - Versailles, Editions Quae, 2008.


 
Ce manuel s'adresse à toute personne néophyte en matière d'évaluation de politiques publiques, élus, fonctionnaires en activité dans les collectivités territoriales ou les services déconcentrés et centraux de l'Etat, étudiant, etc. Il s'appuie sur de nombreux exemples, une présentation simple mais rigoureuse des principales notions ou questions posées par la pratique de l'évaluation et des exercices pour faciliter leur acquisition. Ces informations sont présentées dans un schéma de synthèse.

Une première partie tente de répondre à des questions aussi essentielles que la nature même de l'évaluation, ses origines, ses objectifs et les destinataires finaux. La deuxième partie décrit succinctement la boîte à outils très large et d'origine disciplinaire très variée, dont dispose l'évaluateur. La troisième partie analyse les conditions d'une utilisation réussie d'une évaluation: sa validation et sa diffusion représentent des étapes cruciales.





  • Économie, conseil et gestion publique : suivi et évaluation des politiques publiques et des programmes, 
Maurice Baslé. - Paris : Economica, 2008

  

Les approches de la conception, du suivi et de l'évaluation des politiques publiques et des programmes qui sont présentées dans l'ouvrage sont aujourd'hui validées au niveau européen et international (Commission européenne, Banque mondiale par exemple). L'ouvrage propose d'entrer dans les questions cruciales concernant le niveau, la qualité et l'utilité des politiques publiques. Il souhaite engager chaque lecteur dans la culture du compte rendu ("reporting"), du suivi de gestion ("monitoring") et de l'évaluation publique des services rendus par les programmes publics : il dit comment on doit faire, avec quels outils, quelles méthodes et il ajoute qu'on peut mieux faire pour "émanciper" les conduites d'évaluation des faiblesses organisationnelles, institutionnelles et techniques du passé.

L'ouvrage est un ouvrage à thèse, celle de l'émancipation des pratiques évaluatives dans les démocraties, il se veut aussi très pragmatique. Ce faisant, l'ouvrage s'adresse, quel que soit leur niveau, leur expérience et quelle que soit la discipline de leur formation initiale, à tous les élus, ingénieurs, hauts fonctionnaires, techniciens, administratifs, conseillers, consultants, académiques et citoyens qui veulent créer, accompagner ou conduire le "nouveau management politique et public".




  • Approches critiques


La tyrannie de l’évaluation, Angélique Del Rey, Paris, La Découverte, coll. « Cahiers libres », 2013


- The Myth of Research-Based Policy and PracticeMartyn Hammersley, 2013


- Faut-il avoir peur de l’évaluation ? Charles Hadji, Bruxelles, De Boeck, 2012


- L'évaluation comme "dispositif de servitude volontaire", Les nouvelles d'Archimèdes, n°56, 2011


La folie évaluation, Les nouvelles fabriques de servitude, Abelhauser, A., Gori, R., & Sauret, M.-J. Paris, 

  Mille et une nuits, Fayard., 2011

 

- Évaluation ou contrôle : repères pour l'éducation permanente par Jean-Pierre Nossent, 2010


- La fièvre de l’évaluation, Julien Damon, publié dans Sciences humaines, n° 208, 2009, pp. 18-23. 


- Voulez-vous être évalué ? Jacques-Alain Miller, Jean-Claude Milner, 2004