Plan d’action : étape 1

Les fondations du projet/programme/politique publique :
  • Quelle est l’origine de la démarche ? Qui a donné la première impulsion ?
  • Quelles études et analyses ont été réalisées en amont ?

☐ Diagnostic
☐ Modélisation d’une chaine logique
☐ Évaluation ex-ante
☐ Étude de base (situation de référence)
☐ Autres :

L’organisation du SE dans la configuration actuelle

  •  Quel est l’état d’esprit en interne par rapport à la démarche d’évaluation (adhésion ou contrainte) ?
  • Quelles sont les compétences en interne en SE (débutants, intermédiaires, confirmés) ?
  • Quelle est la place du SE dans l’organigramme ?
  • Existe-t-il un comité de pilotage ?☐ Oui ☐ Non

Membres du comité :
_
_
_

  • La question suivante concerne les usagers/bénéficiaires. Quel est le terme utilisé dans votre projet/programme ?
  • Les usagers/bénéficiaires sont-ils représentés ? Comment ?
  • A qui est destiné le programme ? A qui profite-t-il ? Pourriez-vous présenter votre public cible ?
    eval
  • Quel est le degré de participation des bénéficiaires dans le projet ?

☐ Néant ☐ Information ☐ Écoute ☐ Dialogue ☐ Élaboration conjointe

  • Quel a été le degré de participation des bénéficiaires dans l’élaboration du dispositif de SE existant ?

☐Néant ☐Information ☐Écoute ☐Dialogue ☐Élaboration conjointe

  • Quels sont les moyens alloués au SE ?
  • Les processus de prise de décision sont-ils clairement établis ? Sont-ils réactifs ? Participatifs ?
  • Quels sont les outils de SE déjà utilisés ? (formels et/ou informels)
  •  S’il s’agit d’une reconduction de programme, à quel point des évaluations passées ont été utilisées pour réorienter l’action ?

 

  • Quels sont les avantages et limites du dispositif actuel de SE ?
  • Quelles sont les principales limites du projet/programme/mesure/politique publique ?

Grille d’autodiagnostic